31 Oct
2016

Pour pouvoir répondre à cette question posée, il faut tout d’abord dire ce qu’un audit représente. Au sens strict du terme, il s’agit de la révision de la comptabilité et de la gestion d’une entreprise. En effet, c’est un procès dont le but principal est de collecter les données et les informations de la gestion déjà mentionnée. Mais, pourquoi le faire ? La réponse est simple est à la fois très importante.

Les caractéristiques principales de l’audit

Tout d’abord, il faut mentionner que la réponse se cache dans les caractéristiques principales de l’audit. On n’y mentionne que trois. Au premier lieu, c’est l’objectivité. Cela veut dire que l’audit sert à collecter et évaluer des faits objectifs selon les critères proscrits par les normes de l’Organisation Internationale de Standardisation – en anglais ISO, mais sur un autre plan, il nous fait rendre compte de l’application en pratique de ce qui était conclu en théorie. Ainsi, permet-il de se rendre compte de la situation actuelle et de trouver au fur et à mesure des améliorations possibles de cette situation. D’ailleurs, deux autres caractéristiques très importantes seraient l’efficacité et la conformité. La première nous permet d’avoir l’aperçu du regroupement concis des données, tandis que l’autre est notamment liée à l’application des standards et à l’adéquation de fonctionnement du système (surtout quand il s’agit de l’ audit de conformité) ce qui en somme contribue au renforcement du système.

top-flop1w_720

Un objectif plus levé

Comme il est déjà mentionné, le but principal d’un audit, c’est de collecter les informations et les données sur des sujets divers. C’est pour cette raison qu’il représente une partie indispensable de chaque système de direction d’une entreprise. En effet, cette diversité lui permet d’aborder un vaste des sujets. Même ceux très délicats. Prenons un exemple pour bien illustrer cet état de choses. Alors, l’exemple le plus significatif serait l’audit de genre parce qu’il réfère à l’égalité. On peut considérer ça comme un trait très important de l’audit, car ainsi tout se place dans un niveau plus levé – le niveau d’égalité, le niveau de non-discrimination, y compris aussi la question de l’âge, de la race, de la nationalité, de la religion mais aussi la question du genre, de l’orientation sexuelle ou même du VIH statut.

Les types des audits

Tout compte fait, Il ne faut pas oublier d’énumérer quelques types différents de l’audit qu’on distingue. On les regroupe suivant de nombreux critères et domaines qu’on varie (par exemple : qualité, finance, organisation, informatique etc.) et quelques-uns on a déjà mentionné précédemment. Cependant, il faut aussi donne une classification liée au paramètre de niveau sur lequel se trouve certain audit. De telle manière, nous distinguons d’un côté les audits internes (qui se déroulent dans une entreprise) et de l’autre les audits externes. Dans ce cas, on parle aussi de deux niveaux : niveau national (par exemple en Angleterre – UK TUC Equality Audit qui est mis en place chaque deux année) et niveau global (par exemple – ILO Participatory Gender Audit).

Jesse Pierce
Jesse Pierce

jesse.pierce@example.com

I am a sucker for gadgets, stubborn and curious. Always happy.